La pédagogie

Calandreta a pour objectif d’installer les conditions d’un véritable bilinguisme en transmettant l’occitan aux côtés du français. Calandreta développe également une pédagogie active, dite institutionnelle.

Le bilinguisme
-L’immersion linguistique : Calandreta est une école qui utilise la méthode d’immersion linguistique dès la maternelle.
L’occitan est la langue enseignante et enseignée. Le bilinguisme ouvre aussi des perspectives de plurilinguisme. L’enfant qui acquiert une deuxième langue améliore sa première langue et peut facilement en acquérir d’autres.

-L’attachement à une culture et une ouverture sur le monde : Le bilinguisme marque l’attachement à une culture et à un territoire. C’est aussi une ouverture sur le monde et les autres.
Il favorise en particulier l’apprentissage des langues étrangères, dont la connaissance aujourd’hui est une nécessité.
En plus de l’acquisition d’une deuxième langue, et les avantages pratiques que cela confère, l’éducation bilingue débouche sur une véritable ouverture pluriculturelle, sur la pratique de l’interculturalité et sur une double lecture du monde et de la réalité. Le bilinguisme ouvre aussi des perspectives de plurilinguisme. L’enfant qui acquiert une deuxième langue améliore sa première langue et peut facilement en acquérir d’autres.
La culture occitane est au cœur des enseignements et donne du sens aux apprentissages.

01 2015_256

 

 

Une pédagogie active
Calandreta s’inscrit dans le système pédagogique pensé par Célestin Freinet et la pédagogie institutionnelle. Respect mutuel et désir d’apprendre sont la base de l’enseignement. Calandreta applique des méthodes de pédagogie active qui visent à donner la parole à l’enfant, à le rendre autonome, à être acteur de la vie du groupe et de ses apprentissages, à réguler la vie du groupe en utilisant différentes institutions comme le « conseil », le « quoi de neuf « … et les ceintures d’évaluations.

cours_cuisine_audrey

 

La formation des enseignants
Il existe des structures de formation propres à Calandreta : un centre de formation pédagogique a été créé en 1992. Il prend en 1994 le nom d’APRENE et est conventionné avec l’État en 1997. APRENE s’intègre aujourd’hui, aux côtés des structures équivalentes des bretons, basques, alsaciens, catalans dans l’Institut Supérieur des Langues de la République Française situé à Béziers.

En 1996, a été créé un institut de recherche et d’application pédagogique (LATINITAS) pour la création d’une méthode pédagogique de l’enseignement des diverses langues de la famille des langues romanes au service des différents pays européens.